Certaines personnes sont hostiles à l’émergence de l’Orienta

Forums Villes de la région Nador Certaines personnes sont hostiles à l’émergence de l’Orienta

Ce sujet a 1 réponse, 0 participant et a été mis à jour par  timo9, il y a 8 ans et 9 mois.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #206285

    timo9
    Membre

    Certaines personnes sont hostiles à l’émergence de l’Oriental

    Spéculations sur le port de Nador

    Il semble qu’il y’a contradiction entre ce qu’a annoncé le Ministre de l’industrie à l’issue du Conseil de gouvernement, réuni jeudi 3 Décembre 2009 sous la présidence du Premier ministre, Abbas El Fassi, et qui a précisé que la zone franche de Bettouya (le nouveau port de Nador) s’inscrit dans le cadre du programme des plates-formes industrielles intégrées et pourrait accueillir toutes les activités industrielles non polluantes et l’ensemble des services relatifs aux activités portuaires. Des propos qui ne riment pas avec l’option qui se profile au niveau du montage des esquisses portuaires. L’idée de transformer ce port en port pétrolier gagne du terrain dans certains bureaux connus pour leur hostilité à l’émergence de l’Oriental comme pôle touristique et économique. En claire c’est transformer Bettoya en port pétrolier au lieu d’un port de transbordement de conteneurs. L’option de la réalisation d’esquisses par le cabinet hollandais Alkyon, Hydraulic Consultancy & Research , à qui le ministère de l’équipement et du transport a confié l’étude de réalisation du port de Nador Ouest Med , corrobore cette option.

    Qu’en est-il au juste ?

    Et comment se fait-il que jusqu’a présent aucun officiel marocain n’a avancé le cout global de la réalisation de ce port, ni d’ailleurs la nature du financement du projet. Les ressources financières pour monter ce port seront-elles assurées par les fonds de l’Etat ou se feront-elles à base d’endettement, construction par un privé ou concession d’exploitation.

    Cela laisse planer du flou et c’est aux acteurs locaux, responsables territoriaux, élus, parlementaires d’imaginer les scénarios les plus adaptables et de comprendre que le phénomène de ports dédiés répond d’avantage à une logique maritime qu’à une volonté de diversification des activités. Le secteur est déjà structuré par les groupes de manutention.

    Le développement de l’Oriental ne fait pas que des contents que ce soit sur le plan maghrébin ou national. L’exemple de la station balnéaire de Saïdia doit pousser plus d’un à réfléchir pour comprendre pourquoi ça traine du coté touristique et pourquoi certains lobbys cherchent à dévier un projet d’une telle envergure.

    http://www.oujda24.com/fra/index.php?option=com_content&view=article&id=512:scoop-mediatique-speculations-sur-le-port-de-nador&catid=46:economie&Itemid=67

Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

SHARE

Certaines personnes sont hostiles à l’émergence de l’Orienta