La délinquance au Cinéma LE PARIS

Forums OujdaCity Débats La délinquance au Cinéma LE PARIS

15 sujets de 226 à 240 (sur un total de 262)
  • Auteur
    Messages
  • #228267
    ayman
    Membre

    Merci Saidi , en fait moi j’ai fait que traduire ce qu’a Hafid a ecrit , n’empeche que j’en profite pour te saluer , et te dire que j’eprouve les mêmes sentiments de respect et d’estime à ton egard, tbarak lah 3lik 😀

    #228268
    saidi
    Membre

    @ayman wrote:

    Merci Saidi , en fait moi j’ai fait que traduire ce qu’a Hafid a ecrit , n’empeche que j’en profite pour te saluer , et te dire que j’eprouve les mêmes sentiments de respect et d’estime à ton egard, tbarak lah 3lik 😀

    Cher ayman, endehors de ce que j’ai ecris et t’es destiné personnellement, je dois t’avouer qu’il ya des choses qui m’ont complètement echappé et que je n’arrive pas à comprendre cette histoire de ayman et hafid! ce que je te dis là est sincère, je n’ai rien compris à cette histoire de hafid, si tu peux me donner quelques explications, celà me ferait plaisir, bien à toi

    #228269
    ayman
    Membre

    Avec plaisir, voilà: Hafid a ecrit un texte en ARABE ,Nezouh n’a pas compris ,et elle a demandé une traduction; c’est ce que j’ai essayer de faire, traduire en français le texte arabe 🙂 et j’ai commence par:@ayman wrote:

    J’ai essayé d’être le plus fidele au texte et proche du sens voulu .Traduction pour Nezouh: Hafid a dit :

    voilà toute l’histoire 😀

    #228270
    saidi
    Membre

    @ayman wrote:

    Avec plaisir, voilà: Hafid a ecrit un texte en ARABE ,Nezouh n’a pas compris ,et elle a demandé une traduction; c’est ce que j’ai essayer de faire, traduire en français le texte arabe 🙂 et j’ai commence par:@ayman wrote:

    J’ai essayé d’être le plus fidele au texte et proche du sens voulu .Traduction pour Nezouh: Hafid a dit :

    voilà toute l’histoire 😀

    Merci ayman, celà a fait tilt, la pièce est enfin tombée, ce qui m’a perturbé c’est que j’ai raté le texte de hafid en arabe, mais je l’ai lu et j’ai compris, donc pour moi, c’est clair, pour ne perdre du temps, entre toi et moi ayman c’est clair, merci de m’avoir éclairé, bien le bonjour

    #228271
    saidi
    Membre

    @hafid wrote:

    انا اقترح عليكم حل لهذه المشكلة وهو كالتالي نظرا لوجودكم امام سينما بازيز ادعوكم للدخول جميعا لمشاهدت الفلم جميعا بدون استثناء من هولاكو. والسعيدي .ونديها كاورية .وفوجدةف.وناس.ووجدي بير.وفادي.وعلاء الدين.والداهلية.وعمير.ونزوه.ورتيق.وبوعياد.وايمن.وشاروش خان.ومنارة.وعلي قاديري.واحمد. وعبد.والمباركي.والمتحدث …وخا غادي اتجي الفاتورة غالية ماعليهش..ماتخافوش مفيهاش فيلم هيندي … ومنين نخرجو نديرولها قهيوة بصح بشرط خليونا من هاذ الموضوع وتصفية الحسابات انا من جهتي اعتدر اليك يا اخي السعيدي على كل ما قلته لك واعتذر للجميع اذا صدر مني اي كلام ثقيل او ما شابهه..

    Bonsoir cher HAFID,

    Je dois t’avouer que je me suis un peu mêlé les pinceaux, car j’ai raté ton post et je me suis mis en discussion avec notre ami ayman qui n’a fait que traduire en français ton message(voilà des choses qui me font plaisir et qui confirment que nous avançons dans le bon sens, merci ayman pour ton esprit vif et rapide pour avoir fait celà). Avant de te dire cher HAFID que tu n’as pas à t’excuser, pour ce qui me concerne, j’essaie de m’excuser seulement lorsque j’ai constaté que j’ai manqué de respect pour un internaute, que j’ai utilisé un langage vagabond, que j’ai méprisé quelqu’un, celà peut arriver, et il me semble que quelques mots suffisent pour nous rectifier et continuer à debattre pour ne pas passer notre temps à nous excuser mutuellement. sachez en tout cas, que pour ce qui me concerne, je ne tiens rigueur à personne quelque soit le langage qu’il utilise, je mets celà sur la façon de s’exprimer de chacun. Donc, considerons qu’il n’ya jamais eu de manque de respect entre nous deux et c’est celà l’essentiel et c’est comme celà que que je conçois les choses.

    Ton invitation d’aller prendre un café ensemble fait plaisir à lire, pcq il est vrai que à travers les claviers, les débats ne sont pas ce qu’ils doivent être en réalité, lorsqu’on parle en se regardant dans les yeux, chèr hafid celà donne tout autre chose comme résultat. Seulement, vois tu? c’est des choses qui ne sont pas faciles à résoudre et à mettre au point, pourquoi? pcq, nous vivons hélas dans des contrées qui ne sont pas faites pour faciliter ce genre de rencontre que tu propose et qui est d’une valeur inestimable. Celà demande beaucoup d’organisation, tiens je te prends au mot! ce que tu viens de lancer me semble d’une importance capitale, mais il faut l’organiser. et si on te demandait, nous tous que tu as interpelé de te désigner comme responsable d’organiser une si belle chose? tu prends? en tout cas, ce que je peux te dire, c’est que tu peux compter non seulement sur moi mais connaissant nos autres amis internautes de bonne foie, qu’ils sont prêts à t’aider pour nous organiser celà, allez vas y je t’assures que ce serait une des plus belles choses qui sortirait de l’activité de l’année de ce site, Je te promets que pour ce qui me concerne, tu n’auras pas besoin de traducteur, pcq qaund on parle en se regardant dans les yeux, il y aura une langue qui parlera d’elle même. En tout cas, cher HAFID, celà me fait plaisir de voir que tu veux participer à faire de ce site quelque chose qui sortira de l’ombre pas mal d’internautes oujdis et orientaux de manière générale et qui je suis sûr que s’ils se retrouvaient un jour autour d’une table, il en sortira quelque chose de formidable, et pas mal de malentendus disparaitront, je crois que c’est la première des choses que nous devons faire si celà s’avère réalisable en fonction du timing de chacun. J’ai cru que tu mas demandé des excuses, je voudrais te répondre que je ne suis pas de ce genre d’internautes J’assumes, lorsque je me lance, je m’attends à tout, l’essentiel c’est que le résultat comme tu as pu le constater vers cette fin de session est plutôt positif, il ya de plus en plus d’internautes censés, qui ont la tête sur les épaules, qui ne vivent pas dans des rêves, qui parlent un langage volontaire, ils en veulent, je veux citer sous réserve d’oublier beaucoup pour ne parler que des derniers arrivés: VOUJDAV? nouzeh, AYMAN, NASS, HAFID( avec un nouvel esprit etc…) je suis sûr que si on continue à communiquer de cette sorte, il yaura beaucoup d’autres internautes qui vont nous rejoindre pour balayer cette ankylose dans laquelle nous nous trouvions à un certain moment en parlant de sujets qui n’interessent que peu de gens, vous verrez, qu’il yaura pas mal d’oujdinautes et d’orientaunautes qui viendront se joindre à nous, c’est ce qui fera le richesse de ce site et par son intermediaire, nous parlerons de beaucoup d’autres choses qui vont tous dans le sens d’améliorer la région de laquelle nous sommes issus quelque soit le degré de generation qui en est issu. Celà nous permettra INCH ALLAH de montrer à qui veut le lire, l’entendre et le comprendre qu’il faut passer le cap, vivre la mutation que tout le monde est déjà loin dans cette voie, sauf nous, qui tournons autour de celui qui parle le mieux la langue de >molière, celle de CERVANTEZ en oubliant ce que notre population qui est considérée du sud qu’on le veuille ou non vit quotidiennement. Arretons de nous voiler la face, arretons de nous mentir, arretons de jouer à l’écolier qui croit qu’il a reussi ses examens avec des copiants et que celà lui permettra d’aller loin! Revenons sur terre svp et discutons de la réalité de notre pays que ce soit sur le plan social, économique, religieux, culturel, sanitaire!! c’est à celà que je crois qu’il faut consacrer notre temps et qui pourrait peut être apporter un tant soit peu comme aide que celà soit des citoyens qui vivent au Maroc que ce soit des citoyens qui vivent à l’étranger, car pour moi, ne pas cesser de penser qu’il ya une différence entre ces citoyens celà restera toujours un echec. bien à vous et excusez la longueur de ce post.

    #228272
    nezouh
    Membre

    salam à tous,

    Messieurs tbar Allah 3elykoum!

    Maintenant que je vous ai félicité de votre objectivité face aux discussions assez « chaudes » et aux malentendus, nous pouvons continuer le débat……..

    Je tiens tout d’abord à remercier notre frère Ayman pour m’avoir traduit ce qu’à dit Hafid,

    Et Hafid, je tiens à te dire que faute de temps et de congés pour venir à ton invitation, je continue quand même à discuter avec vous virtuellement, et tout ceci dans la plus grande sincérité et rationalité.

    La délinquance, comme à dit SI Saidi (que je salue profondémenet au passage) , on ne peut en parler sans dépasser le sujet. Surtout , dans mon cas, étant RME, nous ne pouvons que chercher les raisons de cette état de fait, plus loin avant , entre autre dans les premiers temps de l’émigration.

    Je vais aller droit au but, et dire que si on nous avais pas « parqué » dans des futurs « ghettos » , il se peut qu’on ne soit pas arrivés à tous ces débordement!!!!!!!

    Quand on met une souris dans une cage, elle fini toujours pas péter les « cables »………

    SI je ne m’étale pas trop c’est que j’attends vos opinions……..

    #228273
    hafid
    Membre

    @ayman wrote:

    Avec plaisir, voilà: Hafid a ecrit un texte en ARABE ,Nezouh n’a pas compris ,et elle a demandé une traduction; c’est ce que j’ai essayer de faire, traduire en français le texte arabe 🙂 et j’ai commence par:@ayman wrote:

    J’ai essayé d’être le plus fidele au texte et proche du sens voulu .Traduction pour Nezouh: Hafid a dit :

    voilà toute l’histoire 😀

    chokran khoya ayman allah lnawrak pour la traduction 😉

    #228274
    ayman
    Membre

    @Nezouh: de rien c un plaisir pour moi 😀
    @Hafid:lah yahafdek , en plus ça va bien avec ton nom 😀

    #228275
    saidi
    Membre

    @nezouh wrote:

    salam à tous,

    Messieurs tbar Allah 3elykoum!

    Maintenant que je vous ai félicité de votre objectivité face aux discussions assez « chaudes » et aux malentendus, nous pouvons continuer le débat……..

    Je tiens tout d’abord à remercier notre frère Ayman pour m’avoir traduit ce qu’à dit Hafid,

    Et Hafid, je tiens à te dire que faute de temps et de congés pour venir à ton invitation, je continue quand même à discuter avec vous virtuellement, et tout ceci dans la plus grande sincérité et rationalité.

    La délinquance, comme à dit SI Saidi (que je salue profondémenet au passage) , on ne peut en parler sans dépasser le sujet. Surtout , dans mon cas, étant RME, nous ne pouvons que chercher les raisons de cette état de fait, plus loin avant , entre autre dans les premiers temps de l’émigration.

    Je vais aller droit au but, et dire que si on nous avais pas « parqué » dans des futurs « ghettos » , il se peut qu’on ne soit pas arrivés à tous ces débordement!!!!!!!

    Quand on met une souris dans une cage, elle fini toujours pas péter les « cables »………

    SI je ne m’étale pas trop c’est que j’attends vos opinions……..

    Je vousdrais bien me jeter à l’eau et demarrer ce vaste sujet qu’est la délinquance, le problème, c’est qu’il n’est pas facile. Je propose qu’on cerne le sujet pour eviter les débordement, c’est quoi la délinquance , c’est surtout de quelle délinquance on veut parler! Pour ce qui me concerne, je dois vous avouez qu’elle mérité un bref rappel historique mais la délinquance, je suppose qu’on parle de la délinquance des jeunes, je suppose aussi qu’on parle de la délinquance qui touche nos jeunes compatriotes.
    Je dois t’avouer que pour ce qui est de ce qui se passe au pays, je me sens incapable de dire grand chose, tout simplement parceque sincèrement je ne le connais pas assez. Pour ma part, la délinquance de la quelle je pourrais parler c’est surtout celle qui concerne les jeunes compatriotes emigrés. Pour celà, je crois, qu’il faut revenir quelque peu en arrière , faire un peu d’histoire.
    L’histoire, c’est déjà compliqué, car il faut se mettre d’accord pour savoir la baliser dans le temps sinon on s’en sortira jamais et on risque de remonter à ADAM ET EVE. Pour moi, je pense que debattre de ce sujet de délinquance, il ya 3 choses importantes dont il faut tenir compte
    1. Comment a commencé l’émigration et là il faut se mettrre d’accord pour la délimiter dans le temps

    2. La délinquance on ne peut en parler sans évoquer plusieurs choses

    a) La culture
    b) Les raisons qui ont poussé les gens pour partir
    c) Dans quelles conditions ils sont partis?
    d) quels sont les gens qui étaient interessés par cette émigration pour qu’elle ait lieu de part et d’autre de la mer, avant même de savoir quelles sont les raisons qui ont interessés les gens pour partir.

    3. Personnellement, je propose de faire un bref rappel de l’histoire en remontant aux années 40, celà me semble indispenseables parceque très vite on va trouver en europe des jeunes délinquants dont les parents ont vécus en Algérie alors que leurs propres parents sont partis du Maroc dans les années 40 et qui est en soit un vrai sujet de discussion  » l’émigration, pour moi pour être simpliste, je trouve qu’on devrait volontairement lui fixer une date: Elle a commencé par un fléau indescriptible de gens qui sont partis particulièrement de la région de l’orientale, oujda, nador , el hoceima et les environs dans les années 40, à la limite je dirais qepuis le début de la guerre d’espagne qui comme vous le savez remonte à 1936. C’est à mon avis à partir de ce moment que des mouvements de délocalisations de populations ont commencé à se faire(ceparle encore une fois pour notre communauté), il yavait un gros contingent qui moyennant un minimum de vivre, laissait ces vivres à la famille et s’embarquer pour aller se faire tuer en espagne (tout le monde vous dira qu’ils partaient avec 80% de chance de se voir mitraillé dès leur débarquement sur les cotes espagnoles. Pendant ce temps là il un contigent qui a choisi l’émigration vers l’Algérie, ceci en passant de la zone dite espagnole à l’époque vers la zone française, la frontière était le fleuve moulouya que nous voyons toutes les années et que peu de gens savent que nombreux sont des gens, femmes, enfants, vieillards se sont noyés dans cette chère moulouya oh combien belle aujourdh’ui surtout son embouchure à saidia( je ne peux m’empêcher de faire la similitude entre les ce que nous appelons aujourdh’ui HARAGAS rejetés par la mer que nous voyons très souvent sur nos écrans de TV et les rejetés par saidia parcequ’ils n’ont pas pu nager et traverser le fleuve moulouya à cette époque). Parmis les plus chanceux, sont arrivés à traverser le fleuve, se retrouver de l’autre côté qu’on appelait la zone française, puis direction oujda. Deuxième obstacle, il fallait encore passer la frontière fictive entre oujda et l’algérie puisque en fin de compte c’était l’algérie que visait cette population. La je m’ar^^ete un instant pour faire la remarque suivante:

    D’un côté, les espagnols qui faisait tout pour empêcher cette population de fuir vers l’Algérie via Oujda, POURQUOI?. De l’autre côté, les Français qui faisait semblant d’arrêter aussi cet afflux mais qui la plupart du temps fermaient les yeux,. Il faut savoir qu’en Algérie pendant ce temps là on manquauait de main d’oeuvre, on avait besoin d’hommes, de femmes et d’enfants adolescents pour developper l’agriculture(pas le bâtiment et creuser les tunnels de métro et continuer à extraire le charbon, vous voyez que je devance les evennements, mais qu’on commence à s’y approcher de cette fameuse similitude). Je passe volontairement sur un laps de temps qui nous sépare de cette période qui permet aux marocains de bien s’implanter en Algérie, qui permet au Maroc d’avoir son indépendance et on va arriver très rapidement en faisant beaucoup de raccourcis aux années où on va commencer à voir des marocains commencer les uns derrière les autres quitter le maroc pour l’europe c’était surtout à partir de 1957-58.
    La prochaine fois, chère NEZOUH, je consacrerai un passage pour vous décrire dans quelles conditions les premiers marocains ont commencé à quitter ce qu’il pleurent presque tous aujourdh’ui. En attendant, je te propose de jouer à la modératrice de ce débat puisque c’est à toi que reviens l’honneur ou le malheur je ne sais trop d’avoir mis sur la table. bien à toi

    #228276
    saidi
    Membre

    Chère NEZOUH, je voudrais ajouter à mon message précédent quelque chose:

    Tout ce que tu lis venant de ma part, ne provient d’aucun livre, ni article de journal ni de revues . Je ne sais toujours pas utiliser le copier coller !
    Ce que je dis provient de deux sources principales:

    1. J’ai eu la chance d’avoir eu des parents que dieu aient leur âmes ont vécu et ont raconté à leurs enfants, je ne sais pas pourquoi, mais j’ai capté beaucoup de choses de ce qu’ils nous ont raconté, j’ai eu aussi la chance d’avoir eu des parents qui m’ont raconté des choses parmis les choses qui sont restées tabous depuis toujours à savoir, nous avons tous autour de nous des gens qui sont encore vivants et qui ont vécus cette aventure, peu d’entre eux vous diront ce qu’ils ont vécus! pourquoi? je ne sais pas? Beaucoup, beaucoup de familles, puisque la fameuse traversée du fleuve moulouya se faisait par convois, il parait qu’il ya peu de familles qui n’ont pas perdu ou à avoir vu se noyer l’un de leur proches dans ce fleuve, c’est des choses, lorsque je les évoque en publique de nos jours avec des gens qui ont vécu cette tragedie, c’est celà les tabous, c’est celà parfois la vraie histoire claire limpide, réelle qui n’a besoin d’aucun romancier pour la rendre attrayante.

    2. La deuxième source c’est la partie que j’ai personnellement vecu. on y arrivera.

    Si je m’exprime de la sorte, c’est parceque je pense que tu as été une des première internautes a nous avoir raconté des choses vécues sans vouloir se cacher derrière un avatar et raconter ou copier coller n’importe quoi, c’est une sincerité qui merite respect, voilà

    #228277
    nezouh
    Membre

    Salam à tous,

    Je te remercie Saidi de recentrer et relancer le sujet de la délinquance à partir de sa vrai histoire et du passé qui peut permettre à d’autres internautes d’y voir plus clair et d’apprendre des choses. Moi la première! Je ne connaissait pas cette partie de l’histoire que tu viens de raconter à propos de l’émmigration dans les années 40. ma connaissance débute dans les années 56/57, années ou mon père à émigré vers l’europe (l’allemagne tout d’abord) il avait dit-il triché sur son age afin de pouvoir partir. Il semblerait que s’était monnaie courante. La différence entre l’hsitoire de ces personnes qui prennaient des risques au péril de leur vie pour aller dans un autre pays et mon père (par exemple) c’est que lui faisait partie de ceux qu’on recrutait par l’intermédiaire d’un « cousin  » déja installé.

    excuses moi, mais je dois m’arreter là, je reviendrais plutard pour continuer le débat. obligations « grandmèrales » oblige 😆

    #228278
    nezouh
    Membre

    mon devoir de mamie gateau accompli, je suis de retour!!

    donc je parlais de cette époque , car c’est la seule que j’ai entendu parler par mon père… après avoir vécu 7 ou 8 ans en allemagne, il est arrivé en france, car ils recrutaient, comme tout le monde sait, des ouvriers. Mon père avait déjà un métier, celui de chauffeur poid-lourd, mais il a commencé dans les usines (renault) en région parisienne, on le logeait dans des foyers constitués essentiellemnt d’homme venant d’afrique et du maghreb, des portuguais et des espagnols. Puis on leur a fais comprendre qu’ils étaient là que pour remettre sur pied la france, en tout cas ceux qui travaillaient dans le batiment. Il y avait pénurie d’ouvriers suite aux guerres etc….. Donc, au bout de 5 ou 6 ans , nos pères qui faisaient des allers et retours dans leurs pays respectifs, se sont marié ou étaient déja marié. Alors, il fallait qu’on fasse venir leur famille, car ils ne pouvaient pas vivre éternellement sans leur famille, leur femme, enfants etc….. Puis on leur a construit des immeubles car le besoin en main d’oeuvre était toujours d’actualité. Il y en a qui étaient déjà construit, les premiers hlm datent des années 60! et on les a autorisé a faire venir leur familles, mais une chose que nos pères savaient et n’avaient jamais oublié , c’est que la france leur avait bien donné un contrat provisoire, et pas à duré indeterminée pour ce qui concerne le séjour en france. Il n’y avait pas encore le droit du sol à l’époque puisque leurs enfants n’avaient pas encore 10 ans pour la plupart. Tout se passait bien, nos mères étaient très fière d’avoir un appartement chauffé en hiver, aéré, grand , avec tout le confort, en plus on les payait , ils vivaient comme des reines, leurs enfants étaient propres bien vétus, allaient à l’école, mangeaient plus qu’à leur faim, etc…..en plus elles partaient en vacance tous les étés dans leur famille, les bras chargés de cadeaux, et ils envoyaient des mandats à leur proches tous les mois!!!

    Bref elles étaient très enviées , dès leur retour au bled l »été!
    Les enfants vivaient avec toute les autres nationalités dans les quartiers, sans aucun problème, il y avait juste quelques francais « haut de gamme » qui les regardaient de hauteur, mais dans les quartiers ou on vivait, c’était pour la plupart, des gens comme nous, qui travaillaient avec nos pères, ou qui étaient au même niveau social que nous.

    Puis arrivent les années 80!!!!!!! Et les nouveaux arrivants (émigrés) , en fait , ce fut un nouvel arrivage qui nous ai apparu (honnetement!) comme des intrus, je m’explique : on a eu un peu de mal à nous fondre dans la masse, et les nouveaux, sont arrivés déja grands ( 8/10 ans ) alors que notre génération, nous étions pour la plupart nés ici. Il y avait une différence entre eux et nous, en fait nous avons conforté cette différence, car nous nous prenions pour des francais…….. je sais c’est grave ce que je dis, mais c’est la réalité!!!

    Ensuite, sont arrivé les années 90, nos parents avaient de plus en plus d’enfants, il y avait les allocations familiales, qui encourageait, à avoir au moins 3 enfants! Mais nous, les maghrébins, on avait au moins 5 ou 6 enfants par famille. les sénégalais et maliens, c’était pire, ils en avaient beaucoup plus, 10 jusqu’a 24 enfants!!! (oui j’en connaissait) en fait ils avaient 2 ou 3 femmes! ils vivaient dans des appartement trop petit, mais ca ne les dérangeait pas du tout, puis on leur a construit des F7 ou des dupleix!! attention, je parle de chose que je connais et de choses que j’ai vu et vécu!!! pas de copier collé!!!

    Voilà comment j’ai vu les choses évoluer, et maintenant nous pouvons parler de la délinquance, a moins que quelqu’un est quelque chose d’autre a apporter?………..

    #228279
    saidi
    Membre

    Bonjour,

    Oublions ce qui s’est passé en espagne sauf si nos amis internautes veulent y revenir. Je voudrais simplement ajouter quelque chose qui paraîtra plutard interessant. Au moment du grand exode des marocains vers l’Algérie, je dois ajouter deux choses:

    1. Une grande partie d’espagnols (les rouges comme on les appelaient et combattaient le faschisme de FRANCO en alliance avec HITLER ET lussolini) ont dû subir le même sort, ils ont pour la plupart d’entre eux émigrés en ALGERIE ( je le dis pcq tu comprendra plutard pourquoi la majorité de ce que nous avons et continuons a appeller pieds noirs c’est à dire les anciens colons d’Algérie et que tu cotoye sans le savoir peut être tous les jours de nos jours en france, LEPEN BRUNO MAIGRET? henrico macias etc…, tu seras certainement d’accord avec moi pour dire que celà vaut la peine de rappeller quelques éléments de l’histoire car il ya à boire et à manger dans ce domaine). Pour finir avec cette histoire d’espagne, j’ajouterais simplement que beaucoup de marocains , au moment où nos compatriotes comme des fourmis partaient pour l’algérie, il yavait aussi et comme encore de nos jours, des gens sans scrupules qui se sont transformés en passeurs( pour l’anecdote, pas mal de passeurs, ont fait passer beaucoup de juifS à partir de MELILLA pour qu’ils puissent se rendre en ALGERIE) Celà expliquera peut être si tous les internautes sont d’accord pourquoi, la majorité des européens qui vivaient en ALGERIE étaient soit espagnols d’origine soit juifs(juifs pcq ils vivaient à MELILLA voir même des juifs qui ont quitté l’espagne, rejoindre MELILLA dans le but de se faire passer de l’autre côté, puisqu’ils étaient menacés par HITLER jusqu’à MELILLA qui aurait crû celà, mon père me l’a raconté, il l’a vécu cette tragedie(il m’a cité des noms qui vivent toujours de nos jours qui ont joué aux passeurs de juifs de la zone espagnole vers la zone française et ensuite l’ALGERIE. jE n’ai pas résisteé un jour de poser la question à mon père pour lui demander s’il ne faisait pas partie de ces passeurs, il a détourné la question, il ne m’a jamais répondu).

    Je pense que j’ai terminé avec cette étape de l’histoire, mais, sachez que si j’ai tenu à la raconter, c’est parceque c’est une histoire très récente, que par la suite surtout, elle va devenir interessante lorsqu’on va rentrer dans le vif du sujet. Les emigrés en France, c’est qui? c’est les marocains, les espagnols? les juifs? or tout ce monde là est dieu merci encore vivant pour la plupart d’entre eux voir même qu’ils occupent des postes qui font les lois sur l’émigration en France et ailleurs, voilà pourquoi, je tenais à faire ce bref rappel de l’histoire. La prochaine étape, Je vous parlerai du début de l’émigration « récente » et qui va nous concerner tous et je suis sûr qu’on va tous s’y retrouver. Celà nous fera debattre du problème de la délinquance RME j’entends, d’une façon peut être un peu plus à l’aise, puisque partant sur des éléments de base qui ne sont malgré tout pas aussi loin que cela dans l’histoire puisque les premiers qui ont quitté le pays sont encore et heurreusement toujours vivant pour la plupart d’entre eux, ils pourront peut être nous rectifier si l’on s’égard!

    #228280
    saidi
    Membre

    bonjour et suite,

    Chère amie, Je me permets une petite récréation en sortant du sujet.

    Tu sais, lorsque j’ai vu le film « les indigènes » j’y ai trouvé beaucoup de ressemblance entre ce qui est raconté dans ce film et ce que mon père me racontait concernant la guerre d’espagne. sauf erreur de ma part, je ne pense pas un seul instant que les tirailleurs nord africains et senegalais se sont engagés pour débarquer en France pour défendre je ne sais quelle patrie. Tout celà a été minutieusement mis au point, on a crée une situation de misère dans ces pays que les gens se sont laissés embarqués dans cette aventure, pour laisser de la nourriture à leurs familles, parfois parce on leur a fait comprendre(c’est en tout cas vrai pour la guerre d’espagne, on a laissé et promis à ces volontaires d’avoir carte blanche pour le vol, le liol, le pillage sans aucune restriction, si nos compatriotes ne se sont pas comporté de la sorte c’est par des principes que notre religion nous a laissée. N’empêche qu’il ya eu quelques débordements en espagne au point qu’en discutant très recemment avec une espagnole à qui la grand mère racontait aussi, il parait que certains actes commis par nos soldats marocains en espagne sont indescriptibles, ceci pour répondre à l’un des internautes qui s’es exprimé recemment sur le site en disant que je hais les espagnols pacrque ils nous ont toujours écrasés, c’est peut être vrai, mais c’est peut être aussi que certaines grands mères espagnoles ont subi des atrocités inqualifiables, comme on est en récréation, je vais te raconter une anecdote connue de tous. FRANCO se voyant dans une mauvaise posture, il est allé jusqu’à demander d’engager des marocains d’un âge inoui (celà ressemble à ce que nous avons vécu au Nord Vietnam, des gamins de 14 ans partir à la guerre d’où la légende et qui n’est pas si légende que celà car tous les marocains qui ont vécu ces evennements te diront qu’il ya eu des envois de divisions de jeunes marocains avec pubères et qui laissé son nom de TABOR LALLA YEMMA » autrement dit, ces jeunes a qui on n’expliquait pas ce qui les attendait, dès qu’ils débarquaient sur les cotes espagnols, ils étaient reçu par une riposte armée telle qu’on entendait dans le bataillon « TABOR » A LALLA YEMMA. Une guide touristique que nous suivions avec ma petite famille il ya quelques années dans le sud de l’espagne et à qui j’ai posé cette question, elle me l’a confirmé, non seulement oralement mais, elle est allée chercher un petit bouquin dans lequel on pouvait lire en effet comme titre « TABOR LALLA YEMMA »

    #228281
    nezouh
    Membre

    bon, je ne vais pas passer mon temps à te remercier de nous apprendre toutes ces choses, ce sont des choses dont je n’avais aucune idée! Je n’ai pas encore vu le film « indigène », je n’aime pas aller voir des films pareils dans des salles de cinéma, je préfère les regarder à tête reposée, chez moi, et ainsi les revoirs pour tout suivre. D7s que ce présentera l’occasion je le regarderai, grace à toi, avec tous les éléments que tu viens de m’apporter.

    Mon père viens de rentrer avant hier d’oujda, je le vois ce wkend, je lui poserais la question, au sujet des espagnols et de ce qu’il s’est passé.
    j’attend la suite, et nous pourrons continuer……

    bien à toi , Nezouh

15 sujets de 226 à 240 (sur un total de 262)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
maillot de foot pas cher vente maillot de foot pas cher cheap nfl jerseys maillot de foot pas cher maillot de foot pas cher maillot de foot pas cher
SHARE

La délinquance au Cinéma LE PARIS