MRE : Comportements bizzares envers les Marocains

Forums OujdaCity Débats MRE : Comportements bizzares envers les Marocains

  • Ce sujet est vide.
12 sujets de 16 à 27 (sur un total de 27)
  • Auteur
    Messages
  • #256400
    saidi
    Membre

    @dawy wrote:

    Ma khasni la barouda( comme tu dis) wa la karane.
    Nirvani khouna TA8A qui s’est permis d’insulter les mre et leurs enfants.
    J’éspère pour lui qu’il a compris où je voulais en venir.
    S’il ya des fauteurs de troubles,et il y’en a,personne ne dit le contraire, doivent recevoir le meme traitement que les autochtones de la part des autorités concernées.

    Je voudrais poser une question simple à mr TA8A:
    Oujda peut elle se passer royalement de l’apport des mre et dans l’affirmative:comment?

    Salut cher ami.

    J’ai peut être la réponse à ta question que je trouve judicieuse.
    . Lorsqu’on débarque à BENI ENZAR, quand on voir comment on est reçus, il n’ya aucun doute, tout le monde donne l’impression que nous sommes les bienvenus et c’est pas pour nos beaux yeux.

    – Lorsqu’on commence a quitter le port de BENI ENZAR pour le retour au bercail, alors là , celà ne laisse aucun doute On s’en fout comme en l’an 14 de l’organisation du retour de ces zmagryas qui ont laissé dans le pays ce qu’i interessaient réellement ces gens pour cette année l. L’année prochaine on recommenceraje suis donc tout à fait d’accord avec ta reflexion.

    -La reflexion ue tu as cité plus haut, je l’ai trouvé pleine de bon sens. A la limite, on pourrait dire que SARKO qui s’arrache les cheveux pour les renvoyer chez eux quel chez eux? et certains de nos compatriotes qui ont tendance à vite généraliser font prez+sque la même chose, on ne veut pas de ces zmagryas au comportement bizarre, mais on ne propose pas des solutions . Comme tu dis doit-on les renvoyer à SARKO lui pretextant qu’ils sont indésirables? bravo pour tes questions. amicalement

    #256401
    dawy
    Membre

    Salut SAIDI.

    J’éspère pour toi que tu as pris ton bateau à temps,lors du retour,et que tu n’as pas été victime,comme les 500 mre ,du surbooking.
    Ils ont du bloquer le port de Nador dans l’éspoir d’avoir un interlocuteur,un representant de la compagnie maritime.
    Il n’ont eu comme réponse que la désolation et la compassion des services de l’ordre.
    Ce n’est déjà pas mal ,comme traitement,pour des vidanges.

    Depuis le 1er septembre,notre ville, débarassée de tous ces importuns,respire.
    Il n’y a plus d’agressions,plus d’accidents,plus de vols,plus de pétarades et pas la moindre infraction au code de la route.

    Tout va comme le souhaitent ceux qui veulent le beurre sans les beurs,l’argent du beurre, et le … sourire de la « beurrière ».

    #256402
    tahar
    Membre

    La période estivale dans l’oriental coïncide avec l’arrivée en masse de nos compatriotes installés dans différents pays européens. Ils introduisent une note de changement assez positive sur l’aspect à la fois physique et humain de nos cités. Apparemment ils ne sont pas dans le besoin et présentent des apparences correctes. Sûrement, ils participent à l’allègement des problèmes sociaux et économiques de leurs parents restés au Maroc et du pays dans son ensemble. Est-ce une raison suffisante pour se comporter d’une manière, le moins qu’on puisse dire, est incorrecte vis à vis de leur pays, de ses habitants et parfois même de leur propre famille. On dirait qu’ils sont en pays conquis. Ca frise parfois l’intolérable.
    C’est vrais qu’il faudrait pas mettre dans le même sac tous les marocains d’ailleurs. Ce qui frappe de prime abord c’est l’extrême diversité des pays où ils vivent. Les « anglos saxons marocains » sont plus respectueux des lois de leur pays que les marocains de l’Europe du sud. Au nord ils ont, sûrement, un niveau de vie et d’instruction plus haut. Ceux du sud sont souvent à l’origine de beaucoup de nuisances qu’ils ne peuvent pas se permettre dans leur pays d’accueil. Il s’agit essentiellement de tapage nocturne, de délit de boissons alcoolisées, de vitesse excessive, de bagarre, d’irrespect devant les agents d’autorité et j’en passe. Ils prennent les nationaux pour des débiles quand ils leurs disent qu’il y a des lois et qu’il faudrait les respecter. Ne disent-ils pas qu’ils sont muselés en Europe pendant onze mois et qu’ils viennent au Maroc pour s’éclater. Ils ajoutent qu’ils ramènent beaucoup d’argent au pays et qu’ils ont droit à plus de respect et de considération. Ils oublient que l’argent qu’ils ramènent est destiné à couvrir leur propre besoin et celui de leur famille resté au Maroc et que, de toutes les façons, ils doivent être considérés comme tout le monde.
    Je voudrais pour terminer rendre hommage à une catégorie d’émigrés qui sont aimés et respectés par tous. Ils s’agit de ceux de la première génération qui avaient vraiment le sens de la famille dans le sens traditionnel du terme. On les appelle les anciens. Ils ont plus d’amour et de respect pour leur pays d’origine. Ils en parlent avec fierté. Ils aiment se souvenir du bon temps où les moyens matériels étaient limités et où la joie de vivre était grande. Ceux des autres générations sont fondamentalement différents. Ils parlent des marocains en disant VOUS (marocains) par opposition à EUX (marocains d’ailleurs). Ils sont moins respectueux des valeurs traditionnelles. Sarkosie devraient se rassurer. Les marocains de France ont fêtés comme il se doit la victoire de l’équipe de France au mondial de Foot Ball. C’est un signe de fidélité et d’appartenance qui ne trompe pas. Ils ont pratiquement paralysés la ville de Saïdia ce jour là. Au Maroc ils se sentent français et ils le font savoir. C’est leur choix il n’y a rien à dire, Mais, un peu plus de respect pour leur pays d’origine et de ses habitants serait vivement souhaité.

    #256403
    touria016
    Membre

    Bonsoir cher TAHAR.
    Je suis d’accord avec toi sur certains points mais..je m’oppose sur d’autres.
    Je vais essayer d’être brève.
    D’abord pour ce qui est du comportement de certains MRE, je vais pas nier la vérité ça s’appelerait « refuser de voir la vérite en face ». Alors, certes, le comportement de certains MRE est tout à fait innacceptable, notamment durant la période estivale.
    Cependant, tu dis, si j’ai bien compris que seuls les émigrés de la première génération ont un comportement qui mérite d’être salué. Permet moi de te dire qu’il existe des MRE de la génération actuelle et dont le comportement n’est pas aussi honteux qu’on le prétend.
    J’essaie d’éviter de raconter ma vie en public, mais comme le sujet s’y prête, figure toi, que je suis pas une MRE de la première génération, mais ça empêche pas d’amour énormément d’amour et de respect pour mon pays d’origine qui est le Maroc et d’ailleurs, j’ai la fierté d’être marocaine : de coeur, de nationalité et de tout, malgrès le fait que j’ai pas grandi au Maroc. Et quand bien même j’y vais, j’ai pas l’impression d’être une étrangère au milieu d’étrangers, bien au contraire : j’ai bien l’impression d’avoir la chance d’avoir un moment dans l’année, pour être avec les miens, avec NOUS autres, marocains…

    Alors comme tu l’as bien dis, « il faudrait pas mettre dans le même sac tous les marocains « .
    Cordiallement.

    #256404
    saidi
    Membre

    Bonjour TAHAR, DAWY et TOURIA.

    J’ai eu l’occasion de parcourir vos commentaires concernant sur sujet qui a fait couler beaucoup d’encre par le passé. Pour ce qui me concerne, je pense que nous ne sommes pas sur la bonne voie lorsqu’on se contente de retenir ce qui n’est pas bien de la part de certains RME ou de certains marocains qui n’ont pas quitté le pays. Quand je dis que nous ne sommes pas sur la bonne voie, je ne veux pas dire qu’il ne vaut pas relever et denoncer ces agissements, je le repète, on le relève aussi bien chez les RME que les autochtones et c’est bien de le relever car celà ne fait plaisir à personnes. Par contre, où je trouve, qu’il ya un manque flagrant et qui n’est pas dénoncé, c’est l’impression que nous avons que dès qu’on se trouve au payx, on a l’impression qu’il n’existe ni autorité policière, ni autorité administrative, ni des sages pour interpeller ces jeunes comme dans le bon vieux temps. En effet, comment voulez vous corriger ces agissements malsains si les lois ne sont pas appliquées et ce, dans le monde entier que ce soit au Nord ou au Sud. En effet, comment voulez vous dissuader un jeune marocain qu’il soit RME ou autochtone de se corriger lorsqu’il est arrêté par 6 Radars entre Oujda et Saidia en roulant à des vitesses de formule 1 et qu’en bout de course il a payé en tout 6x 100 dirhams soit au total moins que 50 euros alors que si la loi était appliquée, le jeune homme ou la jeune fille n’en sortirait pas pour moins de 6x 400 dirhams ce qui pourrait déjà donner à reflechir avant de recommencer. Regardez le nombre de français qui circulent sans permis de conduire en France pcq ils doivent attendre je ne sais combien de temps pour récupérer le permis qu’on lui a retiré pour fautes de conduites. Regardez à quelle vitesse les français roulent actuellement sur les autoroutes avec des engins qui leur permettent de rouler à 180 voir 200 Km/h. Ceci n’est qu’un exemple, la liste est longue et il vaut mieux ne pas la deballer. C’est celà, à mon avvis où se trouve la racine du mal et qui explique la facilité avec laquelle nos jeunes marocains affichent des comportements à peine croyables. Vous allez me dire que c’est une politique délibérée pour permettre aux gens de dépenser leur argent au pays, eh bien, non, moi, je pense que c’est une erreur, on est dans le faux, et je peux vous garantir que si les autorités concernées quelque soit leurs domaines se mettaient à appliquer la loi, je ne pense pas que celà diminuera le nombre de retour des rme et celà ne freinera pas les jeunes autochtones à continuer à faire grossir le parc automobile au Maroc qui prend des proportions inquiétantes tant au point du vue nombre qu’au point de vue de la conformité des véhicules qui circulent et qui sont en infraction pour une raison ou une autre, mais bon que voulez vous? ‘est la politique du laxisme poussé à l’extrême, celà rapporte soit disant, en fait celà ne rapporte pas grand chose, du moins les jeunes desquels on parle ne rapportent pas beaucoup au pays, donc la moindre des choses c’est que les responsables de ce pays n’ont qu’à appliquer la loi pour apprendre à ces fouteurs de troubles à se tenir comme il faut et par la même occasion permettre à la grande majorité des rme comme aux autochtones de pouvoir passer un séjour agréable pour que vite tout un chacun retourne à sa vie de tous les jours qui est loin d’être toujours rose que ce soit à l’étranger ou au maroc.
    mes amitiés

    #256405
    tahar
    Membre

    Bonjour à tous,
    je suis agréablement surpris par les réponses de nos filles intallées à l’étranger. De toute évidence les critiques ne sont pas dirigées contre elles, ni contre tous les marocains de l’étranger qui respectent leur pays et leur familles restées au Maroc. A tous ceux qui se sont sentis visés injustement par mes propos trouvent ici mes sincères excuses. Sachez que chaque marocain de l’intérieur a, au moins, une personne de sa famille vivant à l’étranger. C’est pour dire que la différenciation entre les marocains de de l’intérieur et ceux de l’extérieur est absolument artificielle. Ceci n’empêche pas de dire que la plupart de nos jeunes de l’étranger sont irrespectueux des lois et des traditions. Ce n’est pas parce que leur pays connaît certains problèmes liés à la loi et à son application qu’ils doivent se comporter comme des délinquants. Au lieu de profiter de l’occasion pour aggraver la situation, ils devraient refuser et dénoncer les abus des agents d’autorité et autres. D’autre part, il y a un certain comportement qui n’a rien à voir avec les lois. Il est lié à la facon de vivre et à l’éducation. On demande à nos enfants de l’étranger d’aider leur pays, non pas seulement avec de l’argent, mais surtout de transposer le respect qu’ont les européens envers les institutions et les organismes qui rendent la vie facile aux hommes aux femmes.

    #256406
    touria016
    Membre

    M.Tahar, bonsoir.
    Pour ma part, je suis agréablement rassurée de savoir que certains peuvent se rendre compte que ce genre de comportement n’est que relatif et que, par conséquent, il n’englobe pas l’ensemble des Marocains Résidents à l’Etranger.
    Je ne crois pas que ce problème soit lié au fait que les jeunes rencontrent des « problèmes liés à la loi et à son application » dans leur pays.Ca serait plus un manque d’adaptation et un retard dans l’assimilation de l’évolution de la société. Je crois que vous êtes bien arrivé à toucher au coeur du problème qui est celui de l’éducation, à savoir vivre et être. C’est le fondement même, à mon avis du problème dans la mesure, où il est tout à fait logique que plus l’individu a été sensibilié, dirigé vers un comportement sains, moins il est emmené à en adopter un de malsain. Et ceci, bien évidamment resort du rôle des parents, avant tout.
    L’autre problème résulte aussi de la loi, dans son acceptation formelle et matérielle. Au Maroc, le comportement de l’officier de police est radicallement différent du comportement dicté par le texte légal. Le fonctionnement de la justice même s’adonne à la loi du plus riche…Donc si l’Etat marocain veut vraiment asseoir son autorité envers ce genre de comportements, il doit user d’un moyen coerctif, et ce moyen prévu par la loi, doit être accepté afin d’être appliqué sur le fond. Cependant, voici la théorie, mais en pratique, les choses sont beaucoup plus problématiques qu’elles ne le semblent…
    Quand est-ce-qu’on sera enfin en présence d’un Etat capable d’asseoir l’autorité..ça…?

    #256407
    tahar
    Membre

    bonjour à tous nos amis du forum,
    Notre amie a posé une question d’une importance capitale « quand est-ce que l’Etat marocain va assoir finalement son autorité » bien sûr, dans le but de faire respecter la loi par tout le monde. A mon humble avis , ce n’est pas demain la veille.
    Le pays vit une situation ubuesque concernant la loi et son application.
    La loi est d’abort inégalement appliquée selon le rang social de chaque citoyen. Ceux qui ont les moyens arrivent toujours par déjouer la rigeur de la loi, soit d’une manière directe (la corruption) soit d’une manière indirect en utilisant les artifices utilisés par la loi. Il est connu que ces artifices coutent très chers et ne sont pas à la portée de tout le monde, comme se faire déclarer malade mentale ou irresponsable de ses actes. Les exemples sont nombreux au pays à tel point qu’on est devenu la risée de tout le monde.
    La loi est également mal appliquée à la fois dans le temps et dans l’espace. Il faudrait parfois attendre des decénies pour pour un simple jugement comme celui d’une simple occupation illégale d’un bien immobilier.
    Les grands scandales financiers de dilapidations de deniers publics ne sont jamais suivis d’effets. Ils restent impunis jusqu’à ce jour.
    La loi est également utilisée pour régler ses comptes avec ceux qui ont des avis différents concernant la gestion du pays. Elle est également utilisée pour museler certaines presse nationale qui a le tord de dénoncer les abus de ceux qui gerent le pays, et la liste est longue, très longue.
    Devant cette injustice, la majorité des marocains n’a aucun moyen de défence. Ils sont à 50 % illettrés, c’est tout dire. C’est là où nos enfants de l’étrangers peuvent agir d’une manière civilisée et pacifique pour revendiquer leur droits. Ils sont sensés être des lettrés. Au lieu de çà, ils profitent de l’occasion pour s’éclater et rendre la vie encore plus difficile pour tout le monde.

    #256408
    touria016
    Membre

    Bonsoir à tous.
    Nôtre ami a souligné l’idée selon laquelle « Ceux qui ont les moyens arrivent toujours par déjouer la rigeur de la loi », et en matière d’application de la justice, je dirais qu’on touche ici au coeur du problème.
    La gratuité de la justice est dans certains Etats, un principe fondamental qui permet de garantir un des principes directeur du procès à savoir : l’impartialité du juge.
    Malheureusement, dans nôtre système judiciaire, on ne connait ni la gratuité de l’intervention judiciaire et encore moins l’aide juridictionnelle (qu’elle soit totale ou partielle). Tout ça, donne alors naissance à des règlements d’ordre privés puisque c’est la « loi du plus riche » et non pas du plus fondé en droit qui prime. Ainsi, les justiciables marocains sont placés dans une situation inégale selon leurs revenus.
    Moi je ne pense pas que le problème soit lié à un quelconque « illétrisme » massif, mais plutôt à un refus de la part des gens hautement placés que ce soit de l’ordre judiciaire ou administratif, de prendre les « bonnes décisions ». D’où une forte necessité pour l’Etat d’asseoir son autorité afin de faire régner l’ordre public, non seulement envers ses nationaux résidents, mais aussi à l’encontre de toute atteinte extérieure à l’ordre public.

    #256409
    ratek84
    Participant

    j’ai pas pu lire tous les commentaire mais je pense que les problème de ce type des MREs ( dont la grande majorité sont des francais surtout ) c’est pas avec la loi ou l’adaptation, c’est plutot une education, déja ils font pareil ou plus en france, ils ont été eduqué par les rues des banlieues francaise !!
    sinon il y a un autre facteur qui est lui aussi important , c’est que le ministère de l’interieur ferme l’oeille sur leurs gestes, car le maroc les regardent comme source de devise , c’est le petrole marocain,et si la police applique les lois et les derrange dans leurs « libérté » ça risque de fermer ce robinet de l’euro

    #256410
    tahar
    Membre

    Bonjour à tous les ami(e)s du forum,
    pour revenir aux comportements incorrects de certains de nos compatriotes à l’étranger, il faudrait relever les constatations suivantes:
    Il ne faudrait pas mettre tous les émigrés dans le même panier. Ceux qui font la fièté de tous les marocains sont nombreux.
    Il est certains que les que marocains de l’étranger envoient de l’argent aux leurs et que les devises ainsi envoyée aident le pays à équilibrer ses échanges commerciaux et financiers avec le reste du monde, mais en aucun cas il ne faudrait croire que c’est une ressource vitale pour le peuple marocain d’autant plus que ses ressources sont en grande partie récupérées par les nantis du pouvoir et réexpédiées aux banques étrangères.
    Les sommes envoyées ne sont pas cèdées gratuitement, au contraire elles sont échangées contre des dihams participant ainsi à une inflation au détriment du pouvoir d’achat des marocains du pays.
    De nobreux compatriotes font du business, tranformant ainsi leur pays d’origine en dépotoire de marchandises devenues invendables dans les pays d’acceuil. Des fois même on se demande s’ils ne font pas les poubelles européennes pour s’approvisionner.
    Il y a un mouvement inverse de l’envoi de devises par les businessmen, cette fois ci du Maroc vers divers pays étrangers. C’est un mouvement illégal la plus part du temps et qui prive le pays de certains moyens finaciers.
    Il est grand temps de mettre de l’ordre dans ce secteur important à la fois pour le pays, pour ses enfants de l’étranger et pour ceux de l’intérieur dans le cadre stricte de la loi qui régit nos institutions sans complaisance avec ceux qui rapportent de l’argent qu’ils soient des marocains émigrés ou des touristes étrangers.

    #256411
    touria016
    Membre

    L’argent envoyé par les étrangers ne constitue pas un grand pourcentage du PIB, même si certes, il peut s’avérer..considérable d’un point de vue individuel…

    Anyway, en tant que MRE, soyons tous fiers d’être marocains. 😉

12 sujets de 16 à 27 (sur un total de 27)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
maillot de foot pas cher vente maillot de foot pas cher cheap nfl jerseys maillot de foot pas cher maillot de foot pas cher maillot de foot pas cher
SHARE

MRE : Comportements bizzares envers les Marocains