abdelaziz

Toutes mes réponses sur les forums

2 sujets de 16 à 17 (sur un total de 17)
  • Auteur
    Messages
  • en réponse à : MOULOUDIA mchate m3a belhachmi #271391
    abdelaziz
    Membre

    le MCO a procuré beaucoup de fierté pour l’ortiental , un petit reportage pour ne pas oublier tous ces champions .

    CLIQUEZ SUR LE LIEN CI DESSOUS :
    http://www.youtube.com/watch?v=nLA-anIfpuA

    en réponse à : lycée abdelmoumen d’Oujda #262963
    abdelaziz
    Membre

    Quel plaisir immense que de revoir tous ces noms connus dans ce lieu mythique.

    J’ai eu le plaisir de fréquenter cet établissement de 67 à 70, je fus interne la première année et demie pensionnaire ensuite.

    Je n’oublierais jamais ces moments magiques riches en événement sportifs notamment.

    J’ai eu à admirer une génération de surdoués et pionnière dans le domaine sportive:
    Citer les uns et les autres prendrait un temps fou mais je ne peux passer sous silence un phénomène surdoué et « multisports »  » REHAL ».
    Originaire de Berkane et maitre d’internat au lycée, ce phènomene nous enchantait par ses exploits soprtifs.

    On allait admirer ses prestations lors de rencontres d’athlétisme au Parc ou au lycée OMAR où le hand ball reganit en maitre.
    Les derby contre le frère ennemi le Lycée Omar nous donnaient des joies extraordinaires.
    REHAL TALBi de son nom était :
    Le champion incontesté à l’époque du saut à la perche.
    Le sauteur en hauteur imbattable même si un certain Boukkoulou lui tenait tête de temps en temps.
    Le recordman d’Afrique du saut en longueur, record qu’il a réalisé lors d’un meeting au Portugal.
    Le coureur du 100 mètres le plus rapide de l’oriental.
    Et enfin le buteur attitré de cette fameuse équipe de Handball du lycée Abdelmoumen qui donna des sueurs froides à une autre génération douée de handballeurs du lycée Omar ibn Abdelaziz.
    Au sein de cette équipe de hand du lycée Abdelmoumen s’illustrait ègalement un certain Benzekri aux tirs foudroyants qui faisaient trembler les filets des équipes adverses.
    Benzekri quitta Oujda pour s’illustrer ensuite en équipe nationale et en équipe universitaire.

    Je ne peux oublier Boukarabilla avec son corps d’athlète.
    Je ne peux oublier ce champion des champions HAMDI magnifique athlète grand joueur de rugby qui hélas a été paralysé suite à un accident de voiture alors que l’équipe nationale revenait du Portugal.

    Je ne peux oublier le rôle de Jannick qui a tant fait pour le rugby.
    Je ne peux oublier SEDDAR prof de gym qu’on appelait l’araignée tant il tissait sa toile sur ces adversaires quand il était un défenseur hors norme du MCO.
    Nous avions aussi un sacré joueur dont j’ai oublié le nom et qui était grand défenseur au sein de l’équipe l’ASFO de Kaawachi.
    Je ne peux oublier le rôle de LHOUCINE cet autre prof d’éducation qui tant fait pour éduquer.
    Voyez vous pourquoi je parlais d’une sacrée génération de sportive sortie de ce lycée et encore je suis loin d’en avoir cité tout le monde.

    Un grand clin d’œil à ABDEL MOUMNI surveillant général de l’internat, à BOUZIANE maitre d’internat, à bouaicha un sacré numéro à AGULLON étonnant prof de géologie, à VINCENCINI prof de Français .

2 sujets de 16 à 17 (sur un total de 17)
maillot de foot pas cher vente maillot de foot pas cher cheap nfl jerseys maillot de foot pas cher maillot de foot pas cher maillot de foot pas cher
SHARE

abdelaziz